Asaheim

Les Sagas des Seigneurs Loup
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La saga de soeur du blizzard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kreikan_bloodclaw
Saigneur Loup
Saigneur Loup
avatar

Messages : 3267
Date d'inscription : 29/06/2011
Localisation : STRASBOURG

MessageSujet: La saga de soeur du blizzard   Lun 11 Fév 2013 - 13:34

Salutations frères, approchez vous et prenez une choppe car je vais vous compter la saga de "Soeur du blizzard".

Je vous propose dans ce sujet de suivre la campagne narrative qui se déroule actuellement. C'est une succession de rapports romancés, un peu sous la forme de nouvelles, écrit sans prétentions, pas vraiment relu ni retravaillé, juste le plaisir de partager ce que vivent Kreikan, récemment promu seigneur loup, et ses troupes. C'est pas forcémment fluff compatible vu que ça relate l'histoire d'un seigneur loup "perso" mais j'espère que ça vous plaira quand même.

PS: Mon pote qui a rédigé les ordres de mission fait plein de fautes d'orthographe (il est dyslexique), désolé pour les yeux qui piquent...


+++

Est du Sous-secteur Segmentum Obscurus.
Le 56.2806.08 du 41 ème millénaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le calme de l’espace et ses étoiles scintillantes. L’une d’elle semble se déplacer et grossit à vue d’œil. Ce n’est pas une étoile, c’est un vaisseau de guerre et pas n’importe lequel. Une barge de bataille des Space Marines, les guerriers d’élite de l’Impérium.

La barge continue de grandir, elle est aux couleurs des Spaces Wolves un chapitre issu d’un monde glacial tout comme le vide galactique qu’elle traverse. Sur son flanc on peut lire “Sœur du Blizzard”.

Le vaisseau est de retour de sa dernière campagne dans le sous-secteur Obscurus ouest et fait route vers son monde chapitral, Fenris. A son bord un fort contingent de Space Wolves issu de plusieurs grande compagnies tous sont rassemblés sous le commandement de Kreikan récemment promu seigneur loup suite aux événements sur Arpent City. Le guerrier a fait ses preuves et a su conquérir le cœur des guerriers sous ses ordres, principalement du fait que peu d’hommes ont péri suite à de bon choix tactiques. Kreikan n’est pas versé dans un type de combat spécifique, il préfère adapter les forces engagées en fonction de chaque situation de ce fait on retrouve l’ensemble du panel de type de guerriers et d’armements du chapitre sur la barge de bataille.

+++

Kreikan comme à son habitude lors des longs voyages stellaires est occupé à méditer les plans et déroulements des batailles révolues afin d’en tirer les meilleurs enseignements possibles et ne pas répéter les erreurs rencontrées.
La salle est obscure, les parois semblables à de la pierre lui rappellent ses quartiers dans les profondeurs du Croc.

Il caresse machinalement le bois de la table finement sculptée, son visage buriné éclairé uniquement par les reflets verdâtres de l’holo-map tactique.
Soudain une loupiote rouge se met à clignoter à la périphérie de son champ de vision au dessus du sas d’accès.

- « Entres ! » gronde Kreikan de sa voix devenue autoritaire par l’habitude du commandement.

Dans un grincement métallique la porte s’ouvre et laisse place à un serf du chapitre qui salue puis s’approche respectueusement du Space Marine, lui tend une holo-transcription puis recule de nouveau attendant ses instructions en baissant la tête.

« Hum, une sensation de déjà vu », pense Kreikan.
Il active le lecteur et étudie le message en fronçant les sourcils devant la quantité de fautes… « L’astropathe qui a transmis le message doit être un novice issu d’un monde peu développé.»

Le seigneur loup prend connaissance du document :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Par Russ !  Des Peau-vertes, des traîtres et des sans parole de Dark Angels !»

Puis contenant sa colère.

- « Nous ne pouvons pas laisser les Orks prendre le sous-secteur entier.
Dit aux pilotes de changer le cap et de se mettre en orbite solaire. Les fils de Johnson tiendrons bien un peu plus longtemps sans notre aide, je vais envoyer Arjek le chef de ma garde des loups s’occuper d’aider cette milice locale…
Je suis las de jouer au loup et au lapin. J’ai passé l’âge de la chasse pour le plaisir… Dit lui de prendre la tête de deux meutes de frères et de trouver la source de ces agitations… Ce sera tout »

D’un geste il châsse le serf qui salue et s’éclipse promptement, puis replonge dans ses pensées.

« Allons donc… des Orks, des Dark Angels et des renégats… Qu’est ce que cela peut bien cacher ?… ».

Une ride de contrariété se dessine sur le front du guerrier qui se doute que la surface de l’iceberg a à peine été effleurée.

+++

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un plasma-néon grésille et éclaire l’intérieur du bunker 204 d’une lueur blafarde. Le commissaire Drake dirigeant le70e Hesperus est inquiet et ne cesse de déambuler entre les murs de plast-béton, son inquiétude est bien fondée.

En effet Drake et un petit détachement de la garde n’étaient venus dans ce trou perdu que pour faire signer quelques volontaires pour grossir les rangs du 70e et voilà que le PC d’Hesperus lui a annoncé de cesser toute activité et de se rendre sur cette vieille ligne fortifiée protégeant l’accès à la grande banlieue de Versnakus, citée ruche secondaire d’Hesperus.

Forcément cela ne pouvait rien présager de bon mais les ordres sont les ordres. Une fois sur place, Drake et ses hommes ont mis en place un périmètre.
Difficile avec en tout et pour tout 50 hommes et 3 véhicules de se préparer à une éventuelle attaque et d’organiser des tours de gardes en si peu de temps.
Heureusement, les talents d’orateurs de Drakke lui ont permis de motiver ses gardes et le travail a été fait.

Entre temps le PC a communiqué plus d’informations, des mouvements sur les radars longue portée ont indiqué un OVNI provenant de Thracian, un monde voisin du système récemment tombés aux mains des Orks après une imprévisible Waaagh. Un rock ayant eu la chance de passer inaperçu grâce à une tempête warp et de passer à travers les défenses du système.

L’OVNI en question suivant des trajectoires erratiques il est difficile de prédire où il va « atterrir » mais il confirme une tentative d’invasion Ork dans le secteur. Avec un peu de chance il tombera suffisamment loin pour que cela soit le problème de quelqu’un d’autre…
Non pas que Drakke ai peur du combat, mais plutôt qu’avec un petit peloton d’infanterie, deux sentinelles et le vieux char Hellound trouvé dans un hangar, leur puissance de frappe est bien moindre… surtout face à une Waagh Ork.

Et cette foutue neige qui ne fait que tomber…


+++

Soudain des voix retentissent à l’extérieur et des bruis de bottes se font entendre, le sergent Jackson arrive essoufflé d’un sprint probable, salue, reprend son souffle et débite à toute vitesse :

« Commissaire, le caporal Bokke pense avoir entendu un bruit au loin mais impossible de voir avec cette neige ! ».

Le commissaire se fige, son visage se durcit puis il se ressaisit :

«Bien… Ils arrivent… Tout le monde à son poste de combat ! Je veux les sentinelles sur le flanc droit, le hellound au centre avec les veilleuses des lance-flammes prêtes, l’escouade alpha sur le flanc gauche et delta sur le flanc doit. Je veux un rapport de situation toutes les minutes par radio… » et se retournant vers Werner et Kasslof ses artilleurs :

« … et dépêchez vous d’installer ce bolter lourd !  Rompez sergent ! ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Drakke se rend alors à la meurtrière et scrute l’horizon puis se tourne vers Jones, son officier de liaison :

« Jones, envoyez ce message en continu sur toutes les fréquences : SOS, STOP, Invasion Ork débutée à 7h43 heure locale secteur VXCF3645 au sud d’Versnakus  STOP.
Demande de renforts urgente. STOP. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Puis il dégaine son pistolet bolter et désactive la sécurité en entamant une prière dans sa tête.
« Empereur toi qui est source de lumière dans l’univers, protège les guerriers de ton empire et accueille auprès de toi les hommes qui vont verser leur sang en ton nom ! »

+++

Jackson réajuste sa prise sur son épée de combat et jette un œil aguerri sur les hommes de son escouade terrés dans la tranchée boueuse. Il voit la peur, le doute, l’inquiétude, somme toute, les sensations que lui aussi ressent mais qu’il ne peut afficher. Il tente de rassurer ses hommes de quelques blagues et de derniers conseils pour faire redescendre la tension.

C’est alors qu’un grondement grandissant se fait entendre, il se saisit de ses jumelles qu’il pointe dans la direction du bruit et murmure à lui même…
« Que l’empereur nous garde, des ‘Fondu deu’l vitéss’, et en nombre … »

Alors qu’il termine ses mots une balle siffle à ses oreilles et viens réduire en bouillie la cervelle du garde à ses côtés, suivie d’une pluie de plomb.

« A COUVERTTTTTTTTTTTTTTTS ! Préparez vous soldats de la garde ! Nous défendrons ce monde où nous mourrons en essayant, attendez mon commandement pour faire feu !»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

+++

En entendant les coups-de-feu à l’extérieur Drakke consulte les écrans de surveillance devant lui et jure, une sentinelle viens de se faire arracher son canon-laser par un tir de missiles provenant d’un Kopter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un énorme Ork sur un Trak s’arrête à environ 500 mètres de la ligne de défense et un hurle un défi dans des haut-parleurs bricolés. Drakke ne comprend pas tout ce qu’il dit mais saisi l’essentiel. Il dit s’appeler Prak le grand et parle de massacrer tout les «Zoms » du coin puis fonce vers le bunker 204. Drakke fait passer l’ordre à ses troupes de faire feu à volonté.

+++

Prak met les gazs et jubile intérieurement en riant bêtement. Le big boss va être content, son plan est infaillible, « volé un rock pour tué dé zom’s  é lé dézorganizé ». Ses lieutenants ont été « brifé sur eul’ plan d’la mor’» : « fonssé à tout’ vitéss’ dan l’ta ! » mais lui laisser la primeur de la baston.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Prak pense ses troupes invincibles grâce à son champ Kustom et les fortifications des « zoms » le font bien rire. En regardant dans son rétroviseur il voit avec contentement que tout le monde suit comme il faut, les trukks de part et d’autres, les motards légèrement en retrait escortant le dread ‘euldl’a mor ‘ et les kopters sur les côtés… Tiens, non en fait…

« Keski fé cét idio de Vraak ? ».

En effet le nobz un peu trop pressé d’en découdre semble vouloir dépasser le trakk du chef Ork.

« Il va vouar c’kil va vouar ! ».
Pour punir le présomptueux l’Ork désactive le champ kustom de son véhicule et laisse Le truck de Vraak et son équipage bruyant passer devant à grand renforts d’insultes et de gestes obscènes.

Quelques secondes après la ligne de la garde ouvre le feu et les tirs de lasers et missiles fusent sur l’infortuné Vraak qui se retrouve projeté dans les airs ainsi qu’une partie de ses boys dans une magnifique explosion.

Prak fait claquer sa langue avec approbation en voyant le corps de son lieutenant rouler dans la boue et se relever encore fumant avec un bras en moins.
« Vl’a une bonne leusson fouah de GOrk ! ». Puis il lance son cri de guerre repris par tout ses boyz en pointant les défenseurs impériaux de sa hache.

+++

Drakke hurle ses ordres afin de tente de se faire entendre malgré le vacarme des tirs de réplique Orks alors que son opérateur radio répète inlassablement le message de secours avec toutefois une inquiétude grandissante dans sa voix. C’est alors que le miracle tant espéré se manifeste un bruit grandissant de réacteurs sifflants. Le commissaire lève la tête au ciel tout comme la presque totalité des combattants… Dans le ciel une double trainé de feu se dessine telle un coup de griffe sur une étoffe puis grandit pour devenir une paire de modules d’atterrissage….

« Des Spaces Marines ! Loué soit l’empereur ! Nous sommes sauvés ! »

+++

Les véhicules Space Wolves se posent avec une précision remarquable devant le nez des assaillants Orks qui se retrouvent coupés dans leur élan par l’onde de choc due à l’impact. Alors que les rampes s’abaissent les fulgurants automatiques arrosent les Orks les plus proches pour couvrir le débarquement des frères de bataille.
Les ordres fusent dans les com-vox tactiques, brefs et rauque tels les grognements de loups.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La meute de chasseurs gris la plus à gauche du champ de bataille progresse vers les Orks tout en délivrant un déluge de bolts. Un tir de fuseur bien ajusté de frère Jön transforme un des kopters et son pilote en un tas de métal fumant difforme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Passé le choc de la surprise, les Orks se ressaisissent et reprennent leur assaut.

Furieux de la mort de leur « kopain » les kopters délivrent une salve de roquettes sur les Chasseurs gris mais les tirs imprécis volent au dessus des Marines et endommagent le blindage du module d’atterrissage derrière eux.

La bande de motards entreprend de charger les lignes impériales et tente un raccourci par le bosquet flanquant le Hellound.
Un Ork moins chanceux que ses camarades fait la douloureuse et mortelle rencontre d’un sapin à pleine vitesse alors que intrépides motards font pleuvoir la mort sur les soldats derrière les barbelés.

L’escouade delta se voit contrainte de se jeter au sol pour tenter d’éviter le déluge meurtrier mais plus de la moitié des gardes se retrouvent morts avant même d’avoir touché le sol.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans leur élan les Orks écrasent les lignes de barbelés et massacrent les gardes dans leur intégralité bien que le sergent Vladus réussisse à emporter un des aliens d’un coup de couteau à la gorge dans un saut héroïque avant de finir écrasé sous les roues d’un autre motard à sa réception.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les kopters du flanc droit criblent de balles la seconde sentinelle puis foncent vers elle le pilote répondant vaillamment d’une contre attaque pour tenter de stopper la progression des Orks.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au centre du champ de bataille Le dread Ork se jette sur le hellound, le pilote extra-terrestre se riant des flammes l’enrobant et c’est dans un concert strident de scies découpeuses que le char impérial et son équipage sont mis en pièces indifféremment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

+++

Arkon et ses frères de meute chasseurs gris se trouvent alors pris à parti par les Boyz de Vraak survivants qui se sont regroupés et qui chargent, Arkon active son lance-flamme et carbonise trois Orks puis s’élance à la rencontre des aliens accompagné de ses frères en poussant leur cri de guerre.

La mêlée est brutale mais de courte durée, le sang extraterrestre teinte la neige autour des guerriers de Fenris habitués à se battre dans cet environnement qui continuent de progresser sans avoir subi une perte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voyant cela les kopters préfèrent choisir une cible plus facile et fondent sur l’escouade du sergent Jackson sur le flanc gauche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le pauvre caporal Bokke se fait décapiter avant d’avoir pu se mettre à couvert mais le sergent le venge d’un jet de grenade dans l’habitacle du véhicule Ork qui part s’écraser quelques dizaines de mètres plus loin.

+++

Le thunderhawk « La fureur de Fenris» l’ayant débarqué discrètement alors que les combats avaient débutés, Arek à pu s’infiltrer discrètement comme il aime le faire et observe le théâtre des opérations avant d’intervenir. Tout en flattant l’encolure de Rög et Rök ses fidèles loups Fenrissiens, Arek grogne de satisfaction au vu de la situation.

Son seigneur Kreikan va être content, la mission paraît bien engagée, l’assaut des Orks est ralenti et ce n’est qu’une question de minutes avant qu’il ne soit stoppé. Certes la garde subit des pertes mais cela parait inévitable compte tenu des forces engagées.

L’essentiel est de stopper l’invasion, les ordres sont clairs, même si chaque vie humaine compte, certains sacrifices sont parfois nécessaires malheureusement pour les gardes.
Arek s’étonne toutefois du retard de la seconde meute, une légère avarie probablement, autrement il aurait reçu un rapport.

Il décide qu’il est temps d’intervenir pour réduire le nombre de pertes impériales.

« Allez, partons en chasse… ».
Les deux loups jappent discrètement pour manifester leur accord et le trio s’enfonce dans le bosquet en direction du flanc gauche de la garde.

+++

La neige continue de tomber et la mort de pleuvoir autour d’Arkon et ses frères qui continuent de progresser vers leur cible.

Prak regarde les « zoms bleu-gris » avancer vers lui et se réjouit de la bagarre à venir ! Il ordonne à ses boyz d’attaquer en désignant l’ennemi mais aucun cri ne lui répond. Étonné il se retourne pour constater qu’il est seul et que ses « meks » sont tous morts.

Une pluie de bolts siffle à ses oreilles et Prak ressent alors la douleur irradier dans son bras gauche, pour la première fois de sa vie il est blessé. Furieux il se retourne et se prépare à charger les Chasseurs gris mais ces derniers sont déjà sur lui. Prak n’a pas le temps de lever sa hache que déjà il se retrouve mort suite à une dizaine de blessures graves.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Soudain son plan ne lui parait plus si génial et sa dernière pensée va à son « môdis chan kustom  ki marche jamé kan il fo ! » alors qu’il heurte lourdement le plancher de son trakk.

+++

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Drakke est monté sur le toit du bunker pour mieux se rendre compte de la situation et elle est mauvaise même si les Space Wolves viennent de tuer le meneur Ork.

Le hellound n’est plus, les deux sentinelles sont à la lutte avec les Kopters, ah non, plus qu’une sentinelle et se désintéresse de la survivante désarmée pour se concentrer sur la station radar derrière les lignes impériales. Le répit est de courte durée pour le pilote car les gros flingues du trukk restant se chargent de l’envoyer rejoindre son camarade.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’escouade delta a elle aussi été éliminée et la bande de motards tourne autour du bunker de commandement dans le but de l’encercler, l’escouade alpha quand à elle est engagée dans une lutte sans merci contre les pilotes de kopters et aucun des deux camps ne semble prendre l’ascendant sur l’autre.

Le dread se rapproche dangereusement du bunker lui aussi et le commissaire demande alors à son équipe d’arme lourde de le prendre pour cible mais les tirs sont inefficaces contre l’épais blindage.

Grâce à l’empereur les Space Wolves semblent avoir pris mesure de la situation et engage le combat contre le marcheur. Drakke pense qu’ils n’ont aucune chance mais c’est mal connaître les fils de Russ qui évitent les premières attaques maladroites du pilote et tentent de fixer un bon nombre de grenades antichar sur le marcheur.

Malheureusement pour les guerriers Fenrissiens la machine Ork résiste à l’explosion et sectionne tour à tour quatre d’entre eux avec un plaisir non dissimulé.
Plaisir de courte durée car le marcheur fini par exploser grâce à d’autres charges anti-char.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Drakke s’accorde un sourire devant l’explosion puis se fige en entendant des grognements derrière lui, il n’a que le temps de se retourner pour se trouver nez à nez avec la bande de boyz restante qui a débarqué et envahi le périmètre. Toute son escouade se fait simultanément massacrer et Drakke n’a pas le temps d’esquisser un autre geste qu’il se retrouve assommé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

+++

Impuissants pour arrêter les Orks, Arkon et ses frères se dirigent vers les motards qui s’interposent entre eux et le bunker. Les Orks les accueillent d’un tir de barrage et tuent un autre Space Marine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Arjek surgit hors de sa cachette en pestant contre le temps perdu et charge les kopters aux prises avec l’escouade Alpha pour tenter de leur venir en aide. Un sifflement suivi d’une onde de choc non loin annonce l’arrivée des renforts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Son communicateur grésille. « Garell au rapport, engageons motards ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un rictus se dessine sur le visage du chef de meute de la garde des loups, finalement les Orks ne vont peut être pas s’en sortir impunément.


Il se rue avec ses loups au milieu des gardes et élimine prestement les deux derniers kopters Orks sous les regards incrédules des gardes n’ayant jamais vu un être de légende d’aussi prêt.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pendant ce temps l’escouade de Garell met en fuite les motards sous un feu nourri puis les éliminent dans leur fuite, se regroupe et lance un assaut sur le bunker.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’ensemble des unités impériales se dirige alors vers le bunker et le nettoie de la présence Xenos. Un dernier Kopter tente de s’enfuir du côté du radar mais les tirs automatiques du second pod l’en empêche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le sergent Jones essoufflé atteint alors le toit du bunker où se trouvent déjà les Marines. Il s’incline respectueusement puis cherche des yeux le commissaire. Il s’adresse alors respectueusement à Arjek qui lui tourne le dos. « Monseigneur, avez-vous vu le commissaire Drakke ?»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le fils de Russ grogne en regardant le dernier truck disparaitre au loin emportant le corps inconscient du commissaire puis il répond :

« Il est aux mains des Orks soldat… Mais je te garanti qu’ils ne reviendront pas de sitôt. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

+++
Revenir en haut Aller en bas
kreikan_bloodclaw
Saigneur Loup
Saigneur Loup
avatar

Messages : 3267
Date d'inscription : 29/06/2011
Localisation : STRASBOURG

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mar 12 Fév 2013 - 13:34

N'hésitez pas à laisser vos commentaires, questions etc.
Je posterais la seconde bataille demain si j'ai le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Brygnnar
Long Croc
Long Croc
avatar

Messages : 1804
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : 93
Emploi/loisirs : Fonctionnaire

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mar 12 Fév 2013 - 18:15

GG tres joli !
Revenir en haut Aller en bas
patou
Griffe Sanglante
Griffe Sanglante
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mar 12 Fév 2013 - 19:44

Belles photos, très bon rapport, romancé comme je les aime! On comprend ce qui se passe sans problème (merci les photos pour les rares passages moins clair en terme de jeux) et le fluff romancé est très sympathique!

Déjà hâte de lire la seconde!
Revenir en haut Aller en bas
kreikan_bloodclaw
Saigneur Loup
Saigneur Loup
avatar

Messages : 3267
Date d'inscription : 29/06/2011
Localisation : STRASBOURG

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mer 13 Fév 2013 - 13:31

Content que ça vous plaise! C'est parti pour la suite! Prochain rapport dans 15 jours je penses.

+++

Le silence s’épaissit autour de la grande table de la salle de réunion des officiers à bord de “Soeur du Blizzard” la barge de bataille de la grande compagnie.

Les guerriers rassemblés attendent que Kreikan prenne la parole. Celui ci, pensif, fronce les sourcils de manière peu engageante au fur et à mesure qu’il lit le texte devant lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En son fort intérieur Kreikan fulmine: “Encore ce scribe illettré... Et cette missive de mauvaise augure...

Rien que je ne sache déjà mais les questions soulevées restes tout de même pertinentes.” Il se décide enfin à prendre la parole:

“Frères, nous avons un temple profané par un faible contingent xénos ainsi qu’un commissaire impérial à retrouver. Qui s’en chargera?”

Les lieutenants gardent le silence connaissant leur seigneur et la pure réthorique de sa question, la décision étant déjà prise, la teneur de la réponse reste, cependant, encore inconnue.

“ Drugni Vif Oeil...”

Le concerné se redresse dans son fauteuil .

“Il semblerait que ce soit un problème lié à la foi, c’est donc de ton ressort. Prend qui tu veux avec toi...”

“Oui seigneur. Cependant j’ai deux requêtes à formuler.”

“Nous t’écoutons”.

“Je souhaiterais emmener quelques serres sanglantes pour tenter de leur faire retrouver un chemin un peu plus réfléchi ou tout du moins mettre leur fougue au service d’une cause juste...”

“Accordé.”

“Je souhaiterais aussi qu’Arjek m’honore de la présence d’un de ses cavaliers tonnerres, Borifson pour être plus précis, il a un bon ascendant sur les jeunes recrues...”.
Kreikan tourne la tête vers Arjek qui hoche la sienne dans un signe d’assentiment puis conclue:

“L’affaire est entendue alors. Que Russ vous accompagne.”

+++

Eustis majoris par une matinée ensoleillée.

Une silhouette noire est agenouillée au milieu d’autre silhouettes d’un bleu grisé.

Drugni inspire profondément puis expire lentement ce qui a pour effet, outre de former un nuage de buée dans l’air froid, de lui apporter la sérénité nécessaire au recueillement.
Il crée le vide dans sa tête comme lui ont appris ses mentors lors de son endoctrinement et récite une prière.

Autour de lui une dizaine de jeunes serres sanglantes jouent comme des louveteaux... Certains luttent pour le plaisir, d’autres chantent et d’autres encore font étal de leur exploits bien souvent enjolivés.

Drugni prie pour trouver les mots qui canaliserons l’énergie et la fureur de ses jeunes frères vers l’ennemi.

Il prie aussi pour que la mission réussisse et que le lieu profané retrouve sa sainteté. Deux meutes de chasseurs gris attendent patiemment dans leurs rhinos, moteur coupés.

Soudain ses sens ultra-développés l’informent de la présence d’un nouvel arrivant, à son odeur Drugni reconnaît en lui Borifson et son loup tonnerre dont les odeurs sont intimement liées et poursuis donc sa prière.

Le garde loup attend patiemment que le prêtre se relève puis le salue d’un signe de tête.

“Prêtre...”

“Frêre, qu’elles sont les nouvelles?”

“Plutôt bonnes. Seulement 4 bandes d’Orks et une de leurs “boitkitu” menées par un “gromek” qui se fait appeler Gorak, l’un des lieutenants du Big boss Ork d’après nos scouts”.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Mmmh. Pas de traces du commissaire je suppose?”

“Hélas non, il va falloir être rapide ici et chercher ailleurs.”

“Bien, alors allons faire connaître la foi de l’empereur à ces impies”.

Drugni allume ses réacteurs dorsaux et lève la main, aussitôt les serres sanglantes retrouvent leur sérieux et se groupent autour de lui en s’apprêtant au combat.

Les pilotes des rhinos démarrent leur véhicules et le cavalier se tourne vers la forêt et module un sifflement. Quelques instants après 13 loups Fenrissiens accourent et se regroupent à distance respectueuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Drugni entame une prêche véhémente puis désigne les ruines du sanctuaire occupées et pousse un cri de guerre repris par l’ensemble des guerriers qui s’élancent à sa suite à grande vitesse.

+++

Les orks affolés par l’attaque imprévue sont désorganisé mais prennent tout de même place dans les ruines pour se protéger sur la largeur du valon.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Spaces Wolves pour leur part se concentrent sur le flanc gauche progressant à couvert d’un bosquet, les pilotes des rhinos activant les lançeurs de fumigènes pour créer un rideau de fumée devant eux et masquer l’avancée de la troupe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les véhicules blindés s’enfoncent dans la neige et les moteurs grondent alors que galopent les loups à leurs côtés. La chasse est lancée.

Les Orks tente bien de tirer mais n’arrive pas à toucher ne voyant rien.
Puis un tir ébranle un rhino et secouant ses occupants mais le véhicule continue d’avancer.

Une salve de tirs chanceux des pillards Orks situés sur le flanc opposé réussie à arracher le fulgurant en tourelle du second rhino puis à détruire une de ses chenilles rendant le véhicule or d’usage mais il en faut plus pour stopper la charge des Fenrissiens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’ensemble des Fils de Russ continuent leur avancée et débarquent près des ruines et une fois suffisamment proche arrosent les extraterrestres de multiples tirs de bolters, fuseurs et lance-flammes. Les boyz Ork meurent en masse et ne peuvent que subir la charge qui s’en suit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les loups bondissent par dessus les barbelés mais un d’eux trébuche et se retrouve coincé dans les barbelés alors que les serres-sanglantes survolent les fortifications ork.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une des jeunes recrues trop emporté par sa fougue s’empale sur une barrière de pieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est à ce moment que le carnage débute et aucun Ork n’a le temps de riposter.

+++

Devant la débauche de violence le boss Ork lance sa Waagh mais les boyz proche de lui hésitent devant le massacre qui viens de s’achever, un tir dans la tête du boyz le plus proche fini de convaincre les autres et l’ensemble des orks convergent vers les Space Marines.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est au tour des Chasseurs Gris d’essuyer les tirs de l’armée Ork et trois d’entre eux achèvent ainsi leurs sagas.

Les Orks chargent et les loups bondissent à leur rencontre.

Ces derniers plus véloces éventrent et égorgent indifféremment six extra-terrestres avant de se faire tuer à leur tour.

Le Rhino encore opérationnel écrase les barbelés pour ouvrir le passage au reste du contingent qui progresse à sa suite.

Les Chasseurs gris choisissant de passer à travers les ruines pour éliminer toute opposition et se débarrassent ainsi de six autres orks puis révèlent les étendards du chapitre et chargent les boyz désorganisés.

Les serres-sanglantes profitent de la confusion pour atterrir dans le dos de la boit-ki-tue en approche et délivrent une pluie de grenades au passage ce qui à pour effet de pulvériser le marcheur léger.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un nobz tente de défier Drugni et celui ci relève le challenge en assénant rapidement une série de coups de Crozius arcanum sur la tête de l’Ork qui se retrouve pulvérisée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cependant cinq autres fils de Russ meurent sous les coups combinés des motards et des boyzs.
Les Chasseurs Gris s’empressent de venger leurs frères.
Partout les Orks tombent sans faire couler plus de sang Fenrissien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voyant celà Gorak prend la fuite avec sa moto, seul survivant du massacre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


+++

Drugni s’arrête et ôte son casque pour essuyer la sueur qui dégouline de son front.
Plus l’ombre d’un Ork aux alentours, l’assaut n’a duré que quelques minutes et peu de pertes sont à déplorées.

Il rassemble les frères tombés autour de lui dans la chapelle délivrée de la souillure Xénos et fait signe à ses hommes de s’agenouiller puis entame son discours.

“Mes frères, prions pour l’âme de nos guerriers tombés à ce jour, puisses-t’Il les accueillir dans sa lumière et nos scaldes chanter leurs sagas dans les halls du Croc...”

+++
Revenir en haut Aller en bas
patou
Griffe Sanglante
Griffe Sanglante
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mer 13 Fév 2013 - 13:43

Bataille rondement menée! La partie n'a pas dû être très agréable pour ton adversaire! Razz

Le rapport est fidèle au premier, très agréable à lire et laisse entendre des phases de corps à corps efficaces!
Revenir en haut Aller en bas
kreikan_bloodclaw
Saigneur Loup
Saigneur Loup
avatar

Messages : 3267
Date d'inscription : 29/06/2011
Localisation : STRASBOURG

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mar 26 Fév 2013 - 18:27

Suite aux premières victoires j'ai pu réaliser quelques jets de conquêtes qui donnent cette situation (en bleu c'est l'imperium, en rouge le chaos et en vert les orks):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

un démon majeur s'incruste!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


+++

“Soeur du Blizzard” effectue sa révolution en orbite autour d’Eustis Majoris.
Kreikan se tiens sur le pont de commandement en discussion avec le capitaine du vaisseau quand la missive lui parviens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il la lit et interpelle Arjek non loin de lui.

“Les choses prennent de l’ampleur malgré nos efforts, les Orks commencent à s’organiser et ce n’est jamais bon signe. J’aimerais que tu t’occupes de les stopper pour un moment et au passage de récupérer ce commissaire Drakke, il doit avoir des choses intéressantes à nous raconter après sont petit séjour chez les Orks!”

“Oui mon seigneur, je m’en charge”.

+++

Par une matinée brumeuse sur Eustis Majoris sur une des pistes reliant deux camps Orks.

Arjek comme à son habitude observe la situation de ses propres yeux, les dires des scouts sont confirmés, un convois est en approche et il est fort probable qu’il contienne le prisonnier objet de la mission.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette fois çi pas de place au doute, les Orks ne s’échapperons pas.

Les scouts sont infiltrés dans la zone depuis une semaine et ont repérés les mouvements des convois et on trouvé cet endroit vallonné pour tendre l’embuscade.

L’emplacement est parfait, des collines ainsi que des bois bordent la piste dans toute sa longueur. Les informations collectées ont permis d’établir un plan d’attaque précis.

Le seul aléa réside dans l’arrivée de potentiels renforts aériens Orks c’est pourquoi les Space Wolves ont négocié avec le gouverneur local d’envoyer un escadron de chasseurs pour faire diversion le temps de l’attaque.


De plus les scouts ont repérés un ancien poste de garde possédant un canon de DCA probablement encore actif et donnant une bonne vision du champ de bataille c’est là où Arjek souhaite se rendre mais une unité de pillards Orks occupe le bâtiment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce n’est qu’un léger contretemps à gérer, Gök et Rök sont impatients de passer à l’action ainsi que les huit autres loups Fenrissiens.

Arjek consulte l’heure dans son optique d’aide à la visée, pourquoi n’as t’il pas encore reçu de confirmation de la meute de Tarick... Alors qu’il allait activer son com-vox son écouteur grésille puis la voix de Tarick se fait entendre:

“Tarick au rapport”.

“Frère je commençais à m’interroger.”

“Tout viens à point qui sait attendre Arjek.”

Arjek sourit en son fort intérieur, ces vieux longs-crocs ne s’encombrent décidément pas des protocoles d’usage et ne sont jamais pressés.

“Est ce qu’Urgal est avec vous”.

“Oui.”

“Les scouts sont en position?”

“Oui.”

“Bien alors feu à volonté.”

Arjek passe alors sur la fréquence ondes longues:

“Ici Arjek, lancez l’assaut aérien, Que Russ vous guide!”

Puis il s’élance hors de la forêt suivi de près par les loups géants.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

+++

Quelques secondes après les cieux sont envahis par une dizaine d’appareils de la garde qui entament un ballet aérien non loin des camps Orks.
Profitant de la diversion Arjek se rapproche de son objectif caché du convois Ork.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le convois s’approche des emplacements des scouts et soudain les bosquets et collines semble prendre vie alors que les Space Wolves sortent de leurs couverts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La surprise est totale chez les Orks qui subissent un feu nourri de la part des différentes unités qui font s’écraser un premier Kopter et exploser un trukk éjectant ses occupants.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Deux orks meurent et le Nobz semble blessé, surtout dans son honneur car il se retrouve à pieds, la honte pour un Ork de son clan. Il subit d’ailleurs les quolibets de la part des autres équipages.

Quelques secondes après, un premier module d’atterissage fait son arrivée sur l’arrière du convois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La meute d’Arkon comme à son habitude première sur les lieux débarque en bon ordre et ouvre le feu sur le premier charriot de guerre Ork ce qui a pour effet de détruire son armement.

Arjek et ses loups profitent de la diversion pour charger les pillards dans les ruines mais un Ork donne l’alerte et trois loups sont abattus dans l’action.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais les bêtes menées par le chef de meute de la garde des loups massacrent six Orks en représailles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les survivants prennent la tangente malgré la tentative du Nobz de rétablir le contrôle en exécutant un des fuyards. Constatant son échec le nobz se joint alors à la retraite mais c’est déjà trop tard, les loups les exterminent jusqu’au dernier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Arjek gravis les escaliers de la ruine et active le système automatique du canon quadritube puis annonce dans le com-vox:

“Objectif secondaire sécurisé”.

Puis il descend rejoindre les chasseurs gris dans l’espoir de trouver le commissaire Drakke.

+++

Le convoi continue d’avancer pour tenter de forcer le passage, pour couvrir sa progression, ou par l’attrait du combat, les trukks quittent la formation et se dirigent vers les Chasseurs Gris.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Soudain l’air se met à siffler et un énorme obus viens s’écraser à une trentaine de mètres de la position d’Urval et des longs-crocs, Arjek tourne la tête et vois des grots s’activer autour d’un Basilisk volé, il ordonne alors à la seconde meute de recalculer leur point d’arrivé pour s’occuper de cette menace sérieuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Bien reçu. Coordonnées reprogrammées. ETA 1 minute”.

Puis le com-vox grésille de nouveau.

“Ici Tarik, deux frères sont partis chasser aux côtés de Russ et les scouts subissent de lourdes pertes!”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Tenez bon frères!”

Arjek jure, le temps presse et les motards et Kopters Orks font des ravages à l’avant de la colonne, neuf points verts viennent de disparaitre sur son affichage tactique intégré.

Il n’a pas le temps de donner d’autre ordres que deux bandes de boyz sautent hors de leurs transports pour charger Arjek et l’escouade d’Arkon qui fonce à la rencontre de l’ennemi leur étendard brandi...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quinze morts plus tard du côté des Orks les deux bandes prennent la fuite, malgré le sacrifice héroïque d’un Nobz devant la fureur des Space Wolves.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Victoire cependant entâchée par la perte de quatre Fenrissiens.

+++

Dans le ciel les appareils Orks se joignent aux combats mais la zone de bataille au sol reste interdite par l’action protectrice dissuasive de la DCA. C’est alors que survient un renfort inattendu pour les fils de Russ.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Dark Talon Dark Angel surgit depuis le couvert de la forêt en rase-motte et délivre une pluie de missiles sur le second charriot de guerre Ork qui est vaporisé instantanément.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Content de lui le pilote salue les Space Wolves en battant de l’aile. Il a été probablement attiré par la fumée résultant de la destruction du convoi.

Arjek fulmine, cet idiot croyant bien faire à peut être tué le commissaire!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On entend alors une grosse explosion à l’ouest, Arjek tourne la tête et un panache de fumée se dégage de la colline, son vox-com annonce alors:

“Basilisk éliminé, mouvement aperçu dans les ruines du fort on dirait des...”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La communication est soudainement coupée mais Arjek doit reporter son attention sur la mission.

Il ordonne aux Chasseurs gris de tirer sur le charriot de guerre restant de manière à faire sauter la rampe d’accès arrière et à immobiliser le véhicule ce qu’ils s’empressent de faire.
Arkon ouvre la marche et découvre le corps ligoté et baîlloné du commissaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Objectif principal récupéré”.

“Bien essayons de nous débarrasser des gêneurs tant qu’on y est.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

S’en suit une série de confirmations vocales dans la foulée les longs-crocs détruisent deux autres Kopters avec l’aide d’une paire d’éclairs invoqués par Urgal et les snipers des scouts neutralisent deux motards qui prennent la fuite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le convoi n’est plus constitué que de deux trukks et de ses escorteurs. Les véhicules en question changent de cap se rendant compte des dommages occasionnés à l’arrière de la colonne et foncent vers Arjek et l’escouade d’Arkon.
Au bord de celui de tête un énorme Ork gesticule en criant des insultes.

Le fulgurant du drop-pod s’active et prend le charriot pour cible lui crevant les pneus avant.

Le boss donne une claque qui manque de décapiter le chauffeur comme s’il s’agissait de sa faute et saute du trukk suivi par ses troupes puis se met à courir vers les Space Marines rapidement rejoint par les motards et suivi par les Kopters survivants qui tirent une dernière salve de roquettes vers les Longs-crocs pour couvrir leur retraite.

Afin de protéger Urgal, Björn, le garde loup terminator assigné à sa protection, s’interpose courageusement mais ne survit pas aux multiples explosions, les éclats de shrapnells trouvant la faille dans la vénérable armure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pendant ce temps les loups reviennent vers Arjek en trottinant, le sang xénos maculant leurs griffes et crocs.

Les Spaces Wolves accusent le coup suite à la perte d’un des héros de la compagnie et concentrent leur vengeance sur les Orks en approche.

Alors que l’affrontement semble imminent un dakka-jet sème son poursuivant impérial et entame une attaque en piqué sur les impériaux.

Étrangement la DCA ne se met pas en marche, Arjek observe d’étranges arcs électriques autour de tourelle automatisé puis son attention est rappelé par la vague d’Orks fonçant sur lui. Peut être que le Dark Angel va faire quelque chose d’utile cette fois çi?

En effet le pilote semble avoir saisi la situation et passe en vol stationnaire pour abattre un Kopter, il ne semble pas avoir remarqué le Dakka-jet en approche.

Une fois rendus à quelques centaines de mètres les motards ouvrent le feu et trois nouvelles pertes sont à compter dans les rangs des Chasseurs Gris.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Se trouvant désengagés les scouts survivants et les longs-crocs venge leurs frères de divers tirs à longue portée éliminant cinq des Orks qui accompagne le boss Ork et qui se retrouvent coupés dans leur élan.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ceux qui restent prennent la fuite malgré les protestations de leur chef qui se voit contraint de les suivre ou mourir seul.

Les motards suivent le mouvement.

Arjek sonne la contre charge et les fils de Russ s’élancent vers les orks en fuite pour leur couper la retraite tout en tachant de se protéger de l’aéronef en piqué.

Les motards et le chef Ork se font tailler en pièce par les Fenrissiens mais le Dakka-jet pendant ce temps détruit le Dark Talon et réussi à redresser de justesse et redisparait dans les nuages.

Arjek jette un regard au commissaire, le débâillonne et dit:

“Je crois qu’il est temps pour nous de disparaître aussi...”

+++

A bord du “Soeur du blizzard” la grande salle résonne des chants et des bruits du banquet donné en l’honneur de la réussite de la mission et à la mémoire des guerriers tombés au combat.

Kreikan, une corne d’hydromel à la main repose son cuissot de viande, se torche la bouche et se penche vers Arjek à sa droite, comme à son habitude.

“Tu me disais tout à l’heure que tu avais perdu le contact pendant l’assaut avec l’escouade de Garell?”

“Oui Seigneur, il y avait des interférences et nous avons perdu le contact.”

“Pas de nouvelles d’eux?”

“J’ai envoyé un Thunderhawk et trente frères pour les récupérer, il vont arriver d’un moment à l’autre.”

“Bien.”

Quelques minutes plus tard l’équipe d’extraction rentre dans la salle. Parmi eux Garell accompagné de deux membres de son escouade. Le trio s’avance vers la table du seigneur et le silence se fait peu à peu.

Garell s’arrête à cinq pas de la table et s’incline respectueusement.
“Frère Garell au rapport mon Seigneur”.

“Et bien Garell, tu en fait une tête, où sont tes autres frères?”. Demande joyeusement Kreikan.

“Ils reposent à l’apothécarion Seigneur. Nous sommes tombés dans une embuscade...”.

Le seigneur loup devient soudainement sérieux mais maîtrise sa colère.
“Comment est ce arrivé?”.

“Après avoir sécurisé notre objectif nous avons aperçu du mouvement dans les ruines et nous avons ressenti quelques choses de mauvais. L’odeur de la traitrise.

Avant même d’avoir bougé nous avons essuyé un feu nourri et des tirs de plasma qui ont vaporisés Kaärl et Frejna.

N’arrivant pas à contacter l'honoré Arjek j’ai pris l’initiative de sécuriser le fort.

“Tu as bien agi frère”.

Lui répond Arjek, puis il lui fait signe de poursuivre.

“ Le fort était piégé et nous avons encore perdu cinq frères pendant notre assaut, un a un, l’ennemi n’a eu de cesse de se replier pour nous mener de pièges en pièges. Se battre sans honneur comme ça... ce ne pouvait être que des marines renégats à coup sûr...”
dit il en affichant une moue dégoûtée.

“... nous avons abattus deux d’entre eux et les autres se sont volatilisés. Cependant leur allégeance était claire. C’était des Nights Lords monseigneur.”

“Des Nights Lords!”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kreikan ne retiens plus sa colère et martèle la table de son poing et Arjek s’exclame.

“Cela explique le sabotage du canon anti-aérien!”

Puis Kreikan s’adresse à Garell.

“Nos frères ne resterons pas in-vengés Garell, je te le promet.”

Puis levant sa coupe il rugit:

“ A nos morts!”

Et l’assemblée de répondre en cœur:

“Puisses leurs âmes rejoindre Russ!”

+++

Bonus
Voilà comment on fête une belle campagne:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avancement:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Magicien
Chasseur Gris
Chasseur Gris
avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 13/11/2011
Localisation : Terra, Fenris, Oeil de la Terreur
Humeur : 6 un très bon chiffre =)

MessageSujet: Re: La saga de soeur du blizzard   Mar 26 Fév 2013 - 18:54

Vraiment sympa =)
Revenir en haut Aller en bas
 
La saga de soeur du blizzard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Comics] VF des BD Bionicle : la saga des Bohrok N°7, 8 et 9
» BRUDER / SCHWESTER - Frère / Soeur militaire (F - N)
» [Comics] Journey's end partie 2 : La fin de la saga Mata Nui
» La Saga Mass Effect
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaheim :: Le jeu :: Rapports de bataille-
Sauter vers: