Asaheim

Les Sagas des Seigneurs Loup
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des Nains ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulhrick
Frère Loup
Frère Loup
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Des Nains ?    Ven 26 Oct 2012 - 22:38

Voilà le début d'une histoire de ma création.
J'espère qu'elle vous paira, et n'hésiter pas à poster vos commentaires Wink (ce serait même bien Razz )



Gorgii attisa à nouveau le feu. Le froid était mordant. Il réajusta sa cape afin d’être mieux protéger, puis se leva. Les yeux de ses compagnons assit autour du feu suivirent son déplacement, mais aucun d’entre eux ne prit la parole. Il attrapa son lourd marteau puis sortit de la grotte pour la nuit noire et profonde.
Un loup hurla, mais Gorgii l’ignora. Un lourd manteau de neige recouvrait le sol et lui arrivait presque jusqu’aux épaules. Pourtant il avançait. Il se frayait un chemin en écartant la neige à grand coup de marteau, ce qui avait pour effet de la faire voler en éclats. La lune brillait intensément dans la nuit, ce qui permettait de se repérer facilement. Mais Gorgii n’en aurait pas eu besoin, car il voyait dans le noir comme en plein jour.
Il ne savait pas ce qu’il cherchait, à marcher ainsi dans la pénombre. Peut être seulement la solitude. Il se sentait fatigué mais il continuer d’avancer. Peut être cherchait-il quelqu’un. Ou peut être encore était-il sous l’emprise d’un sort. Cette option le fît s’arrêter, puis il se mit à réfléchir. Longuement. Longtemps. Enfin il se remit en marche. Mais cette fois dans le sens inverse. Il avança dans le demi-tunnel qu’il venait de creuser dans la neige quelques minutes auparavant.
Soudain, il entendit un bruit derrière lui, puis un deuxième. Des pas lourds le suivaient. En tendant l’oreille, Gorgii parvint à identifier le nombre de créatures qui avançaient ainsi derrière lui. Ils devaient être une demi-douzaine. Sans plus attendre, il se mit en position de combat. Ainsi positionné, le marteau tenu à deux mains près de son torse, il bloquait entièrement l’étroit couloir.
Enfin, il aperçut des voix. Elles s’approchaient. Elles étaient accompagnées des bruits sourds et caractéristiques du métal contre le métal. « Des guerriers, donc, se dit le nain. La rencontre promet d’être intéressante.
Il perçut alors ce que disaient les voix :
-Mar’ de c’te pourri d’froid ! On s’les gèle ici !
-Oué, cé encor’ sur nous ke sa tombe ! Sa sert à rien en plus cé tours de gard’, komm’ ki di l’chef.
-J’sui bien d’accord, intervint une troisième voix. Mêm’ki dit k’cé pour êt’ sûr ki à plu de nabots ki traine dans le coin, l’chef. N’import’ koi, on les à tous bouffé !
-Silens’ ! ordonna une voix plus grave que les autres. Arrêter un peu d’vous plaindr’ ! On dirait des gobz !
Alors, les orques entrèrent dans le champ de vision de Gorgii. Ces derniers l’aperçurent en même temps :
-CHAAAARRRGEZ ! s’écria Voix-grave, qui devait être chef de la petite bande. Tous ses guerriers le suivirent en hurlant : WAAAGH !
Tandis qu’ils chargeaient, Gorgii pensa : ils sont vraiment idiots, ces orques. Ils ont même vu que j’étais à plus d’une centaine de mètre d’eux
La suite, prochainement...

J'espère que sa vous a plus et dîtes moi ce que vous en penser Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rotcil
Griffe Sanglante
Griffe Sanglante
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Orleans
Emploi/loisirs : étudiant dut chimie

MessageSujet: Re: Des Nains ?    Sam 27 Oct 2012 - 12:50

Sympathique petit histoire, essaye de rester dans le même style de langue peu être , enfin c'est ce que dirait si tu demandais des conseilles ^^'
Revenir en haut Aller en bas
BooBoo
Chasseur Gris
Chasseur Gris
avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: Des Nains ?    Sam 27 Oct 2012 - 13:38

Op sujet déplacer c'est par là les histoire ^^

Sinon je t'encourage a continué c'est bien que tu écris qui sait sa va peut être me motiver.
Revenir en haut Aller en bas
Ulhrick
Frère Loup
Frère Loup
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Des Nains ?    Lun 12 Nov 2012 - 18:53

Voilà la suite, j'espère qu'elle vous plaira, n'hésiter pas à commenter Wink

_________________________

Skorri regarda partir à travers la paroi de la grotte son ami avec une inquiétude non dissimulé. La nuit était froide dehors, et des prédateurs de tout poils rôdaient. Une cible seul et isolé était une proie facile pour n’importe qu’elle bande assez bien organisé. Même si cette cible était un nain.
Skorri soupira et attrapa sa choppe de bière. Il la leva à ses lèvres et en but une gorgée, puis une deuxième et une troisième. Il reposa le gobelet et songea avec plaisir lorsqu’il sentit le liquide chaud se répandre dans son estomac : La bière. La plus belle invention du nain.
Mais son inquiétude demeurait. Il décida finalement de le rejoindre, au cas où. Il se leva, puis porta un regard interrogateur aux quatre autres nains assis autour du feu. Ces derniers comprirent le message et se levèrent à leur tour. Aucun ne fut échangé. Il éteignit le feu par précaution et attrapa son marteau de bataille. Ses compagnons firent de même, puis le petit groupe sortit dans le froid.

L’impact fut bref, et brutal. D’un énorme coup de marteau, le nain expédia un orque dans la mort, explosant son crâne verdâtre. Mais le deuxième, plus imposant que son feu congénère, était déjà sur lui, brandissant d’une seule main un kikoup’ d’une taille impressionnante. Gorgii esquiva le premier coup maladroit que lui porta la bête, mais déjà un second s’abattait sur lui. Relevant les yeux, le fier guerrier aperçut un autre adversaire encore, suivi d’un troisième, qui tentait de le frapper. Il para un coup de massue et expédia l’arme du revers du marteau plusieurs mètres plus loin. Quelque chose le frappa dans les côtes, mais le nain resta stoïque. Il brandit haut son marteau, puis le fit pivoter jusque dans le torse de l’orque qui venait de perdre son arme. L’arme enfonça profondément la cage thoracique de ce dernier et l’envoya rouler dans la neige. Il était inconscient, voir mort.
Un coup de poing cueilli Gorgii au visage, et provoqua sa chute. Des années, voir des siècles de guerre avaient appris au nain que mieux ne valait pas rester au sol lors d’un combat, ce qui le poussa à effectuer une roulade. A peine relever, il fit effectuer à son marteau un arc rotatif qui vint briser les jambes de l’orque qui venait de l’envoyer au sol. Un second coup de son arme fit taire les misérables hurlements de douleurs de la bête, qui traînait piteusement dans la neige.
Les peaux-vertes restants restèrent cette fois à distance honorable du guerrier nain. Trois d’entre étaient désormais réduit à l’état de cadavre. Les survivants, menés par un guerrier à la peau vert sombre et plus armés que les autres, le toisaient de leurs yeux rouges malveillant. Gorgii mit à profit ce court répit pour en apprendre plus sur ses adversaires. Celui le plus à droite était d’une carrure plutôt chétive, pour un orque, et brandissait deux kikoup’ de taille modeste. Celui-ci ne devrait pas poser trop de problème, se dit Gorgii.
Le second, au milieu, était un orque que l’on pouvait qualifier de standard. Musclé, imposant, armé d’une lance et d’un bouclier et surtout, moche. Le nain devrait sans sortir. C’était à sa gauche qui lui posait problème : d’après ses estimations, Gorgii en conclut que c’était un orque noir. Les plus dangereux des peaux-vertes.
Cinq battements de cœur plus tard, Gorgii avait établi son plan. Et le mit en exécution.
Il se jeta avec fureur sur le plus frêle des peaux-vertes et, avant que les deux ne puissent réagir, le déstabilisa d’un coup d’épaule et l’abattit de trois coups rapides. Il recula pour faire face au second : ce dernier s’approcha en hurlant et tenta de lui porter un coup de sa lance. Mais Gorgii fut plus rapide, lui attrapa un bout de la hampe et tira brutalement l’orque vers lui. Le coup de boule partit tout seul, le casque en fer forgé brisant le misérable bouclier de bois qu’avait porté en avant le peau-verte et finit sa course dans le menton de ce dernier. Le choc ne suffit pas à arrêter l’orque, mais un coup vicieux de marteau dans les rotules, si.
Gorgii jeta un regard mauvais à son dernier adversaire, cracha dans la neige et se jeta en avant.

Voilà, et dites moi ce que vous en pensez Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Des Nains ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mortels vs Nains] 2000 pts
» Orques et gobz VS Nains en 1500 pts
» Nains Vs Elfe noirs 2000 pts
» Un elfe chez les nains
» [VENTE] Armée de Nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaheim :: Sagas et faits de guerre :: Sagas personnelles-
Sauter vers: